Mes 6 conseils pour réussir son line training

Published by Flysafe on

Salut tout le monde !

Aujourd’hui on va discuter du line training. Qu’est-ce que le line training, comment s’y préparer et le réussir.

Le line training, c’est la phase de la formation après la qualification de type ou type rating, c’est-à-dire la phase où vous allez enfin voler 🙂

En effet, ce n’est pas parce qu’on a réussi son simulateur, que l’on a passé son final check et qu’on est qualifié sur Boeing ou Airbus, que l’on est capable d’emmener des personnes en vacances à partir d’un gros aéroport vers une destination exotique.

Donc une fois embauché par votre compagnie préférée on commence le line training qui comme son nom l’indique est du training en ligne ou en français une formation en ligne, vous volerez donc avec un capitaine-instructeur et son rôle est normalement de vous amener au niveau requis pour être capable d’opérer normalement lors d’un vol avec des passagers.

Ce line training se finira par un contrôle en vol ou line-check en anglais qui validera votre capacité à opérer comme pilote et validera aussi votre embauche…

No Stress !! Voici mes 6 conseils pour réussir cette phase cruciale de la formation de pilote de ligne:

1- RELAX !!! En effet, commencer son training et toucher enfin les commandes de son avion de rêve est quelque chose de très excitant et enfin on touche notre but. Mais comme je l’ai dit plus haut, on se rapproche de l’objectif mais ce n’est pas encore gagné, donc du sang froid est nécessaire.

Soufflez un bon coup, essayez de bien dormir la veille, bien manger et surtout relaxez-vous un max pour en profiter.

2- Soyez PRET. Ne vous pointez pas pour votre premier jour les mains dans les poches, on s’attend à ce que vous ayez regardé attentivement les cartes d’approches, les procédures de la compagnie, et ayez une excellente connaissance de votre OM-B (manuel des procédures compagnie)

3- Notez toutes vos erreurs pendant le vol ou lors du débriefing avec l’instructeur, cela vous aidera à cibler vos points faibles et vous permettra d’avoir une bonne courbe de progression.

4- N’hésitez pas à monter le volume de la radio, en effet on va vous jugez sur votre niveau de radiotéléphonie surtout si vous travaillez pour une compagnie étrangère.

5- Sachez donner la priorité aux choses, F.N.C, Fly-Navigate-Communicate. Les règles de bases du pilotage s’appliquent toujours et ne vous laissez pas impressionné par la machine 😉 Plus facile à dire qu’à faire je sais !

6- ENJOY !!! Prenez le temps d’admirer le paysage et de profiter du moment présent cela vous aidera à ne pas trop vous fatiguez afin d’être prêt pour les phases de vol importantes, notamment l’atterrissage 😉

@+++, Flysafe


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :