Se payer une qualification de type (QT) est-ce nécessaire ?

Published by Flysafe on

Aujourd’hui on va parler de la QT, que l’on appelle aussi la qualification de type ! Et ensuite on va débattre du grand sujet à savoir se payer une QT ou pas…

Donc pour ceux qui ne connaissent pas, la QT est la qualification qui vous permet de piloter la classe d’avion particulière. Par exemple une QT B737 300-900, vous permettre de piloter tous les B737 du modèle B737-300 au modèle B737-900 et B737-8  plus connu sous le nom de B737 Max.

Ce  est assez intéressant car bien que ces avions soit quand même différent avec une avionique différente, une taille différente, la règlementation juge que vous êtes aptes à piloter ces machines.

Comparons les 2 cockpits :

Cockpit d’un B737-300

Cockpit d’un B737-800NG

On voit qu’il y a tout de même quelques années de différence, d’ailleurs pour la petite anecdote, Boeing a voulu optimiser les coûts de formation de ses clients (les compagnies aériennes) et donc lorsqu’il a présenté le 737 Max au public, celui-ci n’a fait que des ajustements mineurs et le panneau supérieur n’a donc pas changé, ceci justement afin d’éviter de refaire une qualification de type pour tous les pilotes. On comprend donc que cette histoire de qualification c’est tout de même bigrement important.

Donc pour résumer avoir une QT vous permet de piloter pas un avion unique, mais plusieurs issu de la même famille, il en est de même pour l’Airbus A320, la qualification va vous permettre de piloter les avions A318/A319/A320/A321.

Donc revenons dans le vif du sujet, doit-on se payer une QT ou non ??

Il faut savoir qu’une qualification de Type coûte très cher… Aujourd’hui pour une qualification Airbus ou Boeing comptez au minimum 25000 euros, une qualification ATR environ 15000 euros. Pour faire simple, plus l’avion est gros, plus cela coûte cher.

Auparavant les compagnies formaient leurs pilotes et la qualification était donc effectuée aux frais de la compagnie lors du stage d’intégration. De nos jours, avec l’arrivée de low cost, les choses ont changé. En effet beaucoup de compagnies low-costs comme Ryanair, Easyjet, Wizzair… Demande d’être qualifié pour être embauché. Il faut savoir que cela varie en fonction des époques, j’ai donc mis à jour cet article.

Aux dernières nouvelles début 2019 les compagnies offrent des solutions de “Bond”, ce qui signifie que l’employé est lié à sa compagnie pendant un certain nombre d’années ou alors il devra rembourser sa formation.

Air France/Hop: Pas de frais, formation fournie par la compagnie.

Ryanair: Bond (Prêt d’argent sous engagement d’une durée de 5 ans) et la somme à payer par l’employé est de 5000 euros.

Easyjet: Frais de QT Airbus, 20 000 pounds (soit 25 000 euros) après la signature du CDI.

Le marché change et il se peut que payer une Qualification de Type ne soit pas forcément nécessaire, il est cependant évident que cela ouvre des opportunités.

La deuxième chose, c’est qu’il faut avoir en tête qu’une QT sèche, c’est-à-dire se payer une QT sans expèrience ne va pas forcément vous apporter du travail, cela pourrait aider mais rien n’est garanti. Le pari est donc très risqué.

Il peut être plus sage de financer une QT uniquement si on a une garantie d’emploi par la suite, de nombreuses compagnies offrent cette opportunité, car on peut alors considérer cet argent comme une forme d’investissement sur sa carrière un peu comme si un diplomé se payait un master afin de mieux gagner sa vie.

Alors quels sont nos solutions en tant que pilote pour arriver à trouver notre premier boulot, il faut savoir qu’en France il existe des options afin de se faire financer une QT, par exemple le fongecif est une très bonne option. Pour rappel, le fongecif est un organisme régional qui permet de financer des formations professionnelles sous réserve qu’elle vous permette de vous trouver du travail. Vous devez auparavant avoir été employé pendant un certain temps en CDD ou CDI.

Je vous invite à aller visiter ce site: https://www.fongecif-idf.fr/

Idéalement, il faudrait bien sur ne jamais se payer de QT. La question qui se pose est la suivante, doit-on rester au chomage en attendant une hypothétique reprise du marché et en restant sur la touche pendant des années ou doit-on nous spécialiser afin d’augmenter nos chances d’emploi?

Je crois que la réponse est qu’il faut garder à l’esprit que se payer une QT est un investissement ce qui sous entend un retour sur investissement !

Si vous pouvez rentabiliser votre QT au bout d’un an, alors je vous dirai oui s’il y a un travail garanti derrière.

Si vous ne pouvez pas la rentabiliser laissez tomber, continuer votre recherche, continuez les envois de CV et continuez d’accumuler les heures de vol et vous préparer à des sélections en compagnies.

Ceci étant la question de la QT est un débat qui est ouvert, donc je vous laisse commenter cet article en dessous. 😉

Mis à jour le 01/02/2019.




2 Comments

Avatar

Ben · 30 janvier 2019 at 16 h 04 min

Article intéressant et la question est de savoir si, aujourd’hui, en janvier 2019, elle est toujours d’actualité selon vous et surtout si les conclusions restent les mêmes ? Merci

Flysafe

Flysafe · 1 février 2019 at 19 h 43 min

J’ai remis l’article à jour, donc oui les conclusions changent en fonction du marché et des critères de recrutement des compagnies aériennes. Je ferai un article sur le recrutement très bientôt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :